«   Carte   »


Église de Beynes

Beynes
Saint Martin

Le village

Beynes s'étend de part et d'autre de la Mauldre, à environ 7km au sud de Maule, à l'intersection des routes départementales 191 (vers Rambouillet) et 119 (vers Plaisir).

La population de Beynes qui était de 1562 habitants en 1968 est passée à plus de 7600 à ce jour.

La commune a conservé malgré tout un caractère rural et les espaces naturels, boisés ou agricoles, occupent une part importante de la surface du territoire.

Beynes est aujourd'hui constituée de 4 quartiers : le Bourg, l'Estandart, les Chênes, le Val des 4 Pignons, et de 4 hameaux : la Maladrerie, la Couperie, la haute et la basse Pissotte, la Moque-Panier.

Tous les commerces et services existent à Beynes. Il y a également un marché, très fréquenté, notamment le dimanche matin.

Un château fort, dont les ruines remontent au VIIIe, siècle témoigne de l'importance stratégique de Beynes à cette époque. Depuis une dizaine d'années, avec l'appui de la municipalité, de multiples expériences concernant sa restauration ont été entreprises ; le château retrouve un nouveau souffle et ses douves accueillent désormais de nombreuses animations.

Beynes dispose d'un site municipal : www.beynes.fr

La commune est desservie par la ligne de chemin de fer de Paris-Montparnasse à Mantes-la-Jolie, via Plaisir et Épône. Des lignes de Bus permettent notamment de se rendre à Plaisir et à Villiers-St-Frédéric.

L'église

L'église de Beynes est dédiée à Saint Martin.

Elle paraît remonter pour une partie au XIIIe siècle, et pour l'autre au XVIe siècle. Elle est vaste, ce qui indique qu'elle a été bâtie pour accueillir une population nombreuse.

Dans cette église, on peut admirer, une vierge en pierre du XIVe siècle, ainsi qu'un beau rétable, tout en vieux bois de chêne, chef-d'œuvre de la Renaissance.

Le tabernacle est une véritable œuvre d'art du XVIIe siècle. Il appartenait primitivement à l'église de Maule. Ayant besoin de réparation, il fut donné à réparer à un spécialiste de Beynes. Survint la Révolution, et le tabernacle est demeuré à l'église de Beynes. Deux miniatures, sur les côtés gauche et droit du tabernacle, représentent, l'une, Saint Nicolas, patron de Maule, l'autre, Saint Vincent, patron d'une ancienne église de Maule.

Victoire Émelie, la cloche actuelle de l'église a été fondue à Dreux en 1861. Son diamètre est de 1200mm. La cloche précédente datait de 1645 et s'appelait Françoise Charlotte.

L'église est ouverte pendant les Journées du Patrimoine.

Infos pratiques

Le chauffage de l'église, à air pulsé, est très efficace.

La capacité de l'église est de 350 places assises : 230 chaises dans la nef et 120 places sur les bancs derrière l'autel.

L'église est accessible aux handicapés.

Deux grands parkings existent à proximité, celui du château et celui de la mairie (à coté du marché).